Premier navire de 2024 à Port-Cartier : ArcelorMittal remet sa canne à pommeau d’acier au capitaine du AM HAMBURG

L’équipe du port d’ArcelorMittal à Port-Cartier a remis la canne à pommeau d’acier au capitaine du AM HAMBURG, Abhinay Kumar, et au maître d’équipage, Panklavil Shelly Alexz.
Crédit photo : Julien Choquette

Port-Cartier, le 10 janvier 2024 – ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c. (« ArcelorMittal ») a remis sa canne à pommeau d’acier au capitaine Abhinay Kumar, commandant du AM HAMBURG, le premier navire à quitter ses installations portuaires de Port‑Cartier en 2024.

En provenance de Eisenhutten en Allemagne, le navire AM HAMBURG a quitté le port d’ArcelorMittal en direction du port de Hansapor en transportant à son bord 77 394 tonnes de concentré de minerai de fer. Le navire AM HAMBURG a été construit en 2013. Il mesure 230 mètres de long et 32 mètres de large. 

Inauguré en 1961 et reconnu à l’échelle internationale, le port d’ArcelorMittal à Port-Cartier est le plus grand port de mer privé au Canada. En 2023, les installations portuaires d’ArcelorMittal à Port-Cartier ont accueilli 308 navires de concentré et de boulettes, et manutentionné plus de 45 millions de tonnes de minerai de fer, de matières premières, de carburant et de grain.

À propos d’ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c.
et d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits d’AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant d’ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

ArcelorMittal remet un don de 100 000 $ à des écoles secondaires de la Côte-Nord

De gauche à droite : Marc Servant, directeur du Centre Éducatif L’Abri, Richard Poirier, directeur général du Centre de services scolaire du Fer, Karina Déraspe, directrice par intérim de la polyvalente Horizon-Blanc et Annie Paré, directrice, Communications. Crédit photo : Julien Choquette.

PORT-CARTIER, le 12 octobre 2023 – ArcelorMittal Mines et Infrastructure Canada (« ArcelorMittal ») est heureuse de devenir Grand partenaire du Centre éducatif L’Abri (« CEL’A ») de Port-Cartier et de la polyvalente Horizon-Blanc à Fermont en offrant à chacun de ces établissements scolaires un don de 50 000 $ qui sera versé sur trois ans.

Ce partenariat financier permettra aux écoles secondaires de mettre en place des initiatives pour favoriser l’épanouissement des jeunes par des activités récréatives, artistiques, culturelles ou sportives.

« Nous sommes ravis de faire équipe avec le CEL’A et la polyvalente Horizon-Blanc pour contribuer au développement de la jeunesse nord-côtière. Nous avons à cœur d’être une entreprise citoyenne engagée auprès des communautés, notamment les jeunes que nous voulons soutenir dans leur parcours académique afin de favoriser leur réussite et leur persévérance scolaire », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction.

« Nous sommes reconnaissants envers ArcelorMittal pour leur engagement auprès de la jeunesse fermontoise. Ce partenariat permettra la réalisation de projets diversifiés en lien avec les intérêts des étudiants », a déclaré Karina Déraspe, directrice par intérim de la polyvalente Horizon-Blanc.

« Nous sommes heureux de pouvoir compter sur cette généreuse contribution d’ArcelorMittal qui nous permettra de bonifier notre offre d’activités. Cette collaboration contribuera, en plus d’augmenter la motivation de nos élèves, à favoriser l’égalité des chances pour tous », a précisé Julie Tanguay, directrice adjointe du CEL’A.

À propos de ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c.
et de ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c.

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c. (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits de AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant de ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

ArcelorMittal remet un don de 75 000 $ au Centre d’action bénévole le Virage

Sur la photo : Annie Paré, directrice, Communications chez ArcelorMittal Exploitation minière Canada et Karoline Gilbert, directrice générale au Centre d’action bénévole le Virage.

SEPT-ÎLES, le 20 septembre 2023 – ArcelorMittal Mines et Infrastructure Canada (« ArcelorMittal ») est heureuse de s’associer au projet de relocalisation du Centre d’action bénévole le Virage de Sept-Îles en lui offrant un don de 75 000 $ qui sera versé sur trois ans.

En plus de permettre au CAB le Virage de bénéficier de locaux mieux adaptés à sa mission, la relocalisation de ses installations permettra aussi d’agrandir la cuisine de l’organisme et d’offrir un centre de jour pour les aînés.

« Nous sommes ravis d’accompagner le Centre d’action bénévole le Virage dans son expansion et de contribuer au maintien de sa mission. Il est essentiel de s’assurer que ses bénévoles puissent continuer d’œuvrer auprès de la population locale qui fait appel à ses services et dont les besoins sont grandissants », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal.

« Je suis toujours émue de voir à quel point la communauté d’affaires répond présente à nos appels et nous apporte son soutien. Chaque jour, je me dis que nous faisons notre travail au CAB pour les bonnes raisons et qu’il fait une différence pour beaucoup de gens dans le besoin. Cela ne pourrait pas se faire sans la généreuse aide d’entreprises comme ArcelorMittal, avec qui nos projets deviennent concrets », a déclaré Karoline Gilbert, directrice générale du Centre d’action bénévole Le Virage.

À propos de ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c.
et de ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c.

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c. (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits de AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant de ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

ArcelorMittal Exploitation minière Canada couronnée au concours Les Mercuriades 2023

Longueuil, le 24 mai 2023 – ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« ArcelorMittal ») est heureuse d’annoncer qu’elle a remporté le Mercure de la catégorie « Stratégie d’affaires à succès Ordre des CPA du Québec » au concours Les Mercuriades de la Fédération des Chambres de Commerce du Québec.

« Notre marché est en profonde transformation et nous sommes ravis que la stratégie que nous avons développée pour nous démarquer dans un tel contexte d’affaires soit reconnue dans le cadre d’un concours aussi prestigieux que celui des Mercuriades. Je remercie nos employés qui nous permettent de concrétiser un peu plus chaque jour notre vision et je salue également la précieuse collaboration de nos partenaires chez Rémabec et BioÉnergie AE Côte-Nord Canada. Je suis convaincu que nous allons continuer d’accomplir de grandes choses ensemble », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction de ArcelorMittal Exploitation minière Canada.

La stratégie d’affaires de ArcelorMittal s’articule autour de sa transition énergétique. Elle inclut notamment la conversion du procédé de son usine de bouletage de Port-Cartier pour y orienter toute la production vers les boulettes à réduction directe, un produit essentiel pour faire fonctionner les fours à arc électrique auxquels se convertissent de plus en plus d’aciéries qui veulent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

« Notre stratégie d’affaires va nous permettre de devenir un joueur central dans la décarbonation de l’acier. Nous allons surtout faire en sorte d’établir notre usine de Port-Cartier comme une référence à l’échelle internationale », a ajouté Monsieur Mobwano.

Rappelons que l’usine de bouletage de Port-Cartier est devenue en 2022 la première au monde à substituer du mazout par de l’huile pyrolytique de façon continue. En utilisant ce biocarburant produit localement par BioÉnergie AE Côte-Nord Canada, ArcelorMittal réduit non seulement ses émissions mais elle construit également un véritable écosystème énergétique régional en unissant les deux grandes ressources de la Côte-Nord que sont le fer et la forêt.

Le concours Les Mercuriades est reconnu comme étant le plus prestigieux concours du milieu des affaires au Québec. Chaque année, il célèbre l’innovation, l’ambition, l’entrepreneuriat et la performance des entreprises d’ici, tant au sein des PME que dans les grandes entreprises. Les gagnants ont été dévoilés lors du Gala qui se tenait au Palais des congrès le 23 mai.

À propos d’ArcelorMittal Infrastructure Canada et
d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits d’AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant d’ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

ArcelorMittal devient la première société minière du Québec à se doter d’une flotte d’autobus électriques pour le transport de ses employés

Sur la photo : Pierre Maheux, président, Groupe Autobus Maheux, Karine Bouchard, directrice des ventes, Lion Électrique, Jeff Desruisseaux, président et directeur général, Cléo et Jean-Paul Ordioni, vice-président, Exploitation (intérim), ArcelorMittal Exploitation minière Canada. Crédit photo : Patrick Canuel

Fermont, le 26 avril 2023 – ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« ArcelorMittal ») franchit un autre jalon marquant dans sa transition énergétique en devenant la première société minière du Québec de même que la première entreprise de la Côte-Nord à effectuer le transport de ses travailleurs avec des autobus électriques. Les huit autobus qui seront utilisés par ArcelorMittal ont été fabriqués à Saint-Jérôme par la Compagnie Électrique Lion (NYSE: LEV) (TSX: LEV). Ils seront exploités par Transport Therrien, une entreprise de Fermont qui fait partie du Groupe Autobus Maheux, alors que la conception et l’installation de l’infrastructure de recharge est une réalisation de Cléo, une filiale d’Hydro-Québec.

« Avec l’arrivée des autobus électriques pour nos employés, nous poursuivons la mise en œuvre de notre stratégie de développement durable. Nous sommes surtout ravis de pouvoir concrétiser cette première québécoise en collaboration avec des entreprises d’ici, comme Lion Électrique, Transport Therrien et Cléo, qui font équipe avec nous dans notre volonté de réduire notre empreinte carbone », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada.

« Nous sommes fiers de contribuer à la décarbonation de notre industrie avec l’électrification de nos véhicules. Depuis l’acquisition de notre premier autobus électrique en 2016, nous avons développé l’expertise nécessaire pour relever le défi de la transition énergétique en milieux nordiques. Nous saluons aujourd’hui le leadership d’ArcelorMittal. Ce projet sans précédent prouve qu’il est désormais possible d’opérer une flotte d’autobus électriques au nord du 53e parallèle » a déclaré Pierre Maheux, président du Groupe Autobus Maheux

Dans le but de soutenir et d’encourager l’électrification des transports, ArcelorMittal a également débuté l’installation de bornes électriques à ses installations de Mont-Wright et Port-Cartier. Douze bornes de recharge FLO ont déjà été installées et d’autres le seront d’ici quelques mois. Ces bornes sont accessibles en tout temps et gratuitement pour les employés.

Rappelons qu’ArcelorMittal vise la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 25 % d’ici 2030 et la carboneutralité d’ici 2050.

À propos d’ArcelorMittal Infrastructure Canada et
d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits d’AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant d’ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

À propos de Transport Therrien et du Groupe Autobus Maheux Transport Therrien, une filiale du Groupe Autobus Maheux, est le spécialiste du transport par autobus à Fermont. En exploitation depuis 1958, l’entreprise compte une trentaine d’employés et offre des services de transport sécuritaires et fiables pour les travailleurs, les écoliers et la clientèle nolisée. Le Groupe Autobus Maheux est une entreprise d’environ 340 employés opérant plus de 220 véhicules, basée principalement dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, du Nord-du-Québec, de l’Outaouais et de Caniapiscau.

ArcelorMittal devient la première société minière au Québec à intégrer des gardiens du Nitassinan à ses équipes

Sur la photo: Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada en compagnie de deux gardiens du Nitassinan, Derek Michel Jomphe et Yan Grégoire Hervieux, ainsi que Myriam Martin-Turcotte, conseillère, Environnement chez ArcelorMittal Exploitation minière Canada.

Port-Cartier, le 20 avril 2023 – ArcelorMittal Mines et Infrastructure Canada (« ArcelorMittal ») est fière d’annoncer que son équipe Environnement et développement durable compte maintenant trois gardiens du Nitassinan dont le rôle est de veiller sur le territoire traditionnel des Innus. Ces gardiens ont été formés dans la communauté de Uashat mak Mani-utenam et ils effectueront notamment des suivis environnementaux et divers échantillonnages permettant de constater l’état des terres, des eaux, de la faune et de la flore et d’étudier les impacts des changements climatiques et de l’exploitation des ressources sur le Nitassinan.

« Il est essentiel d’assurer le respect des traditions, des terres et de la culture des communautés où nous avons nos installations. L’intégration des gardiens du Nitassinan à notre équipe constitue non seulement un pas de plus vers l’intégrité environnementale, mais elle nous permet également de mieux comprendre les liens culturels et les traditions du peuple innu. Nous sommes fiers d’être la première société minière au Québec à franchir cette étape », a déclaré Stefan Buys, premier vice-président et chef de la direction au segment minier du Groupe ArcelorMittal.

« Nous sommes ravis d’accueillir les gardiens du Nitassinan au sein de notre équipe. Notre volonté de tisser des liens étroits avec nos partenaires innus passe par de telles initiatives qui rapprochent nos communautés respectives. Nous travaillons également à poursuivre le travail de sensibilisation auprès de nos employés quant à l’importance de respecter la culture innue et ses traditions », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada.

Les Innus de Uashat mak Mani-utenam occupent et utilisent le territoire traditionnel du Nitassinan depuis des millénaires. Ils possèdent un lien unique avec leur territoire et l’environnement. C’est dans ce contexte qu’Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam (« ITUM ») a mis en place le projet des gardiens du Nitassinan de façon à poursuivre le développement et la conservation, en adéquation avec les savoirs traditionnels des Innus, des modes de gestion et de protection des terres, de l’eau, de la faune et de la flore.

« ITUM est très heureux de constater que des membres de la communauté pourront contribuer à la protection du Nitassinan, de sa faune et de sa flore. La reconnaissance de notre expertise et de notre leadership environnemental est primordiale. Nous saluons la collaboration d’ArcelorMittal dans la formation et l’embauche des gardiens du Nitassinan », a ajouté le chef d’ITUM, Mike McKenzie.

À propos d’ArcelorMittal Infrastructure Canada et
d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits d’AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant d’ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

ArcelorMittal inaugure sa nouvelle usine de traitement des eaux à
Mont-Wright

Sur la photo : Jimmy Morneau, directeur général et trésorier, MRC de Caniapiscau, Marilène Gill, députée fédérale de la circonscription de Manicouagan, Mapi Mobwano, président et chef de la direction, ArcelorMittal Exploitation minière Canada, Kateri Champagne-Jourdain, ministre de l’Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord au gouvernement du Québec, Kenny Regis, élu politique pour Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam et Martin St-Laurent, maire de la Ville de Fermont.
Crédit photo : Patrick Canuel

Fermont, le 17 avril 2023 – ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« ArcelorMittal ») annonce qu’elle a procédé à l’inauguration officielle d’une nouvelle usine de traitement des eaux à son complexe minier de Mont-Wright. L’événement s’est tenu en présence de la ministre de l’Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord au gouvernement du Québec, Madame Kateri Champagne-Jourdain, de Monsieur Kenny Regis, élu politique pour Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam (« ITUM ») et de Madame Marilène Gill, députée fédérale de la circonscription de Manicouagan. En hommage au peuple innu et au territoire du Nitassinan sur lequel elle a été érigée, l’usine portera le nom de « Nipi », qui signifie « eau » en langue innue.

« Dans le même esprit que nous travaillons à atteindre la carboneutralité de l’ensemble de nos opérations d’ici 2050, la protection de l’environnement est au cœur de toutes nos actions. Cet investissement de 65 millions de dollars canadiens que nous avons consacré à la construction de l’usine Nipi en est un bon exemple », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada. « Depuis 2018, nous avons mis en place un vaste programme quinquennal d’investissement de plus de 300 millions de dollars canadiens pour des projets qui touchent l’environnement et la gestion de l’eau, et nous allons continuer de travailler sans relâche à réduire notre empreinte environnementale. »

Les travaux de construction de l’usine Nipi se sont échelonnés d’avril 2021 à mars 2023. La phase de mise en service est en cours depuis la mi-mars et l’exploitation à pleine échelle débutera d’ici quelques semaines. La société Nordikeau, qui travaille en partenariat avec la nation innue, sera responsable de l’exploitation de l’usine.

La mise en œuvre de ce projet fait partie d’un important programme de gestion des eaux de la mine visant à permettre l’adaptation aux changements climatiques et à garantir la conformité avec les lois et réglementations en matière d’environnement. Le projet de l’usine Nipi a consisté à développer un système de canaux et de bassins autour des haldes existantes et futures afin de capter et traiter toutes les eaux de ruissellement au sud de la mine du Mont-Wright en un seul effluent final. L’usine assurera ainsi une qualité d’eau conforme à la réglementation à cet effluent final.

« Améliorons l’efficacité pour diminuer les risques environnementaux et éliminer la contamination des sols. Cette usine répond au besoin de filtrer les eaux de ruissellement du site et nos communautés doivent continuer de travailler ensemble pour trouver des solutions innovantes qui permettent de maintenir un environnement sain », a ajouté Kenny Regis, élu politique pour ITUM.

L’usine Nipi traitera environ 10 millions de mètres cubes d’eau par année, en fonction des précipitations annuelles. Elle a été conçue pour une pluie de récurrence de 100 ans. Sa construction a nécessité 270 000 heures hommes et plus de 4 000 mètres cubes de béton y ont été coulés.

À propos d’ArcelorMittal Infrastructure Canada et
d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits d’AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant d’ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

ArcelorMittal Exploitation minière Canada nommée finaliste dans deux catégories au concours Les Mercuriades 2023


Longueuil, le 24 mars 2023 – ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« ArcelorMittal ») est fière d’annoncer qu’elle est en lice dans deux catégories au concours Les Mercuriades de la Fédération des Chambres de Commerce du Québec, soit « Stratégie de développement durable Desjardins » et « Stratégie d’affaires à succès Ordre des CPA du Québec ».

« Nous déployons des efforts considérables pour décarboner notre usine de bouletage et faire de notre transition énergétique un levier de développement économique pour Port-Cartier. C’est une immense fierté qui rejaillit sur toute notre équipe lorsque nos efforts en matière de développement durable et notre stratégie d’affaires sont reconnus dans le cadre d’un concours aussi prestigieux que celui des Mercuriades », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada.

L’usine de bouletage de Port-Cartier est devenue en 2022 la première au monde à substituer du mazout par de l’huile pyrolytique de façon continue. En utilisant ce biocarburant produit localement par BioÉnergie AE Côte-Nord Canada, ArcelorMittal réduit non seulement ses émissions de gaz à effet de serre mais elle construit également un véritable écosystème énergétique régional en unissant les deux grandes ressources de la Côte-Nord que sont le fer et la forêt.

En parallèle, l’entreprise travaille à convertir le procédé de son usine de bouletage pour y orienter toute la production vers les boulettes à réduction directe, un produit d’avenir essentiel pour faire fonctionner la technologie à laquelle se convertissent de plus en plus d’aciéries qui veulent réduire leurs GES, soit les fours à arc électrique.

« Notre stratégie d’affaires nous permet de nous adapter à un marché en profonde transformation en devenant un joueur central de la décarbonation de l’acier en même temps que nous positionnons l’usine de Port-Cartier comme une référence à l’échelle internationale », a ajouté Monsieur Mobwano.

Le concours Les Mercuriades est reconnu comme étant le plus prestigieux concours du milieu des affaires au Québec. Chaque année, il célèbre l’innovation, l’ambition, l’entrepreneuriat et la performance des entreprises d’ici, tant au sein des PME que dans les grandes entreprises. Les lauréats du concours seront dévoilés le 23 mai lors d’un Gala au Palais des congrès de Montréal.

À propos d’ArcelorMittal Infrastructure Canada et
d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits d’AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant d’ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

ArcelorMittal et ses employés de Fermont et Port-Cartier établissent un nouveau record avec un don de 379 470 $ à Centraide Duplessis

Sur la photo : Carl Petitpas et Krystelle Levesque-Leclerc (Syndicat des Métallos), Éric Normand (ArcelorMittal Mines et Infrastructure Canada) et Marie-Michèle Savard (Centraide Duplessis) lors de la remise officielle. Crédit: Julien Choquette

Port-Cartier, le 22 mars 2023 – ArcelorMittal Mines et Infrastructure Canada, ses employés ainsi que les cinq sections locales du Syndicat des Métallos ont fracassé leur record de l’an dernier en remettant la somme de 379 470 $ à Centraide Duplessis. Il s’agit d’une augmentation de près de 40 % par rapport au précédent record établi en 2022.

« Ce résultat que nous avons obtenu ensemble démontre l’engagement profond des membres de la grande famille ArcelorMittal à l’égard de leur communauté. Nous sommes fiers que nos efforts concertés puissent contribuer à favoriser l’égalité des chances et à réduire les inégalités sociales grâce à l’action de Centraide Duplessis auprès des plus vulnérables. Un grand merci à nos employés ainsi qu’à ceux et celles qui se sont impliqués pour faire de cette collecte un immense succès d’équipe », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada.

« C’est avec une grande fierté que nous recevons l’annonce de la contribution de cette année, en ligne avec notre volonté de donner, de redistribuer la richesse d’ici et de reconnaître que personne n’est à l’abri d’une période plus difficile. Le besoin est bien réel et bien présent. Notre rôle est de soutenir Centraide Duplessis dans toutes les sphères où nous pouvons le faire et de travailler en équipe avec l’employeur afin d’y arriver », a commenté Dany Maltais, conseiller syndical au Syndicat des Métallos.

À propos de ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c.
et de ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c.

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada

(« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits d’AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant d’ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.

À propos du Syndicat des Métallos

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

actualites_banniere

Le chemin de fer d’ArcelorMittal nommé
« Chemin de fer régional de l’année » par Railway Age

Port-Cartier, le 13 février 2023 – ArcelorMittal Infrastructure Canada (« ArcelorMittal ») est fière d’annoncer que la revue américaine Railway Age lui a décerné le titre de « Chemin de fer régional de l’année ». Fondée en 1856, Railway Age est l’une des publications les plus reconnues dans l’industrie ferroviaire et celle ayant la plus grande longévité.

Cette distinction sera remise à l’équipe d’ArcelorMittal lors d’une cérémonie qui se tiendra en avril prochain à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, dans le cadre de l’édition 2023 de la conférence annuelle du American Short Line and Regional Railroad Association.

« Nous sommes honorés de recevoir cette marque de reconnaissance qui met en lumière l’excellent travail réalisé par nos équipes pour exploiter un chemin de fer de classe mondiale. Nous soulignons par-dessus tout une performance remarquable pour protéger la santé et la sécurité de nos travailleurs, qui se traduit par zéro blessure avec perte de temps depuis janvier 2021. Nous en sommes tous très fiers », a déclaré Mapi Mobwano, président du comité de gestion d’ArcelorMittal Infrastructure Canada.

« Nous avons la chance de pouvoir compter sur des travailleurs hautement qualifiés qui nous permettent de continuellement élever nos standards et de nous positionner avantageusement dans notre secteur d’activité. C’est une grande source de fierté pour notre équipe que de voir nos efforts ainsi reconnus par les grands joueurs de l’industrie ferroviaire en Amérique du Nord », a mentionné Michael LaBrie, directeur général, ArcelorMittal Infrastructure Canada.

Le chemin de fer d’ArcelorMittal relie les mines du Mont-Wright et de Fire Lake aux installations d’ArcelorMittal à Port-Cartier. Il permet chaque année l’expédition de plus de 25 millions de tonnes de minerai de fer vers les marchés internationaux. Il fait plus de 420 kilomètres et compte 50 % de courbes, 20 ponts, 5 tunnels et 19 voies d’évitement. Un convoi compte aujourd’hui 210 wagons et fait plus de deux kilomètres. En moyenne, quatre convois font chaque jour l’aller-retour entre Mont-Wright et Port-Cartier.

Parmi les éléments qui ont retenu l’attention de Railway Age pour décerner ce prix, citons la performance remarquable en santé-sécurité, une disponibilité des wagons à plus de 95 %, un programme d’entretien soutenu impliquant notamment le meulage, la lubrification des rails et le reprofilage des roues, de même que le remplacement chaque année de plus de 2 400 tonnes de rails et de 25 000 traverses.

À propos de ArcelorMittal Infrastructure Canada s.e.n.c.
et de ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c.

Filiales de ArcelorMittal, un chef de file de l’acier dans le monde et l’un des cinq plus grands producteurs de minerai de fer à l’échelle internationale, ArcelorMittal Infrastructure Canada (« AMIC ») et ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. (« AMEM ») sont deux entités complémentaires œuvrant sur la Côte-Nord du Québec. AMIC assure le transport de concentré entre Mont-Wright et Port-Cartier et exploite un port de mer à Port-Cartier permettant de transporter et d’expédier les produits d’AMEM sur quatre continents. AMEM produit du concentré et des boulettes d’oxyde de fer destinés au marché de l’acier. Les deux entreprises emploient plus de 2 500 personnes, faisant d’ArcelorMittal le plus grand employeur de la Côte-Nord.